L’APOCALYPSE

L’APOCALYPSE

L’amour restauré

Du Jardin d’Eden à la Tour de Babel, de la destruction de Sodome à l’Exode du pays d’Egypte, Dieu a toujours analysé avant de passer à l’acte. Aujourd’hui, à la veille de Son retour, Jésus se penche sur la vie de chacun qui ait jamais vécu, révélant les choix qui ont mené soit au salut, soit à la destruction. Dieu veut donner une visibilité claire et transparente à l’univers pour que personne ne subisse un destin qu’il n’a pas choisi.

Les anciens rituels du sanctuaire Hébreu étaient un simple reflet de l’action de Jésus au ciel, et chaque offrande était une préfiguration du sacrifice ultime de Jésus. A présent, Jésus, notre véritable souverain sacrificateur, offre les mérites de Son sacrifice à tous ceux qui acceptent Sa grâce. Puisqu’Il a enduré toutes les tentations auxquelles nous sommes confrontés, nous pouvons avoir confiance en Jésus qui, lorsque nous avons besoin d’aide, comprend nos luttes et nous rend plus forts. Jésus est notre médiateur, pardonnant nos péchés et rétablissant notre relation avec Dieu, brisée par le péché. La première alliance nous condamnait à mort, mais Jésus est le médiateur d’une nouvelle alliance dont le sacrifice nous libère.



Le néant inconscient de la mort nous sépare de Dieu et de ceux que nous avons perdus. Dieu seul est immortel par nature, mais le don gratuit du salut est la vie éternelle. Nous espérons en la deuxième venue de Jésus, lorsqu’Il ressuscitera  les morts qui auront été sauvés afin qu’ils vivent éternellement.

Le premier millénaire après le retour de Jésus sera un temps de réconciliation et de renouveau dans le ciel. Nous serons en mesure de nous renseigner sur la vie de chacun, explorant comment leurs choix les auront conduits au salut ou à la destruction. La Terre sera vide, seul Satan et ses anges y resteront, exilés, sans personne à induire en erreur ou à détruire.

Après mille ans, Dieu et ceux qui seront sauvés reviendront du ciel sur la Terre avec la cité céleste, la nouvelle Jérusalem. Dieu ressuscitera les morts qui n’auront pas été sauvés afin qu’ils puissent assister à la phase finale de Son jugement. Chaque personne devra faire face au défilement de sa vie, et tous verront la vraie justice et l’équité de Dieu. C’est alors que Dieu détruira le péché et les pécheurs éternellement.

Alors que Dieu recréera la Terre, l’amour, la joie et l’harmonie seront enfin restaurés dans l’univers. La peur, la souffrance et la mort ne seront plus qu’un souvenir. Nous connaîtrons Dieu face à face, et nous serons libres de créer et d’explorer à l’infini.

LE MINISTERE DU CHRIST DANS LE SANCTUAIRE CELESTE

Le sacrifice ultime de Jésus nous donne l’assurance de pouvoir nous approcher de Dieu, sachant que nous sommes pardonnés. A présent, Jésus passe en revue nos vies avant Son retour, il n’y a donc aucun doute que Ses jugements sont faits dans l’amour.

Lors de son ascension, le Christ a inauguré son ministère de souverain sacrificateur dans le lieu saint du sanctuaire céleste, antitype du tabernacle de l´ancienne dispensation. Comme dans le type, une instruction de jugement a commencé au moment où le Christ est entré dans le lieu très saint et dans le seconde phase de son ministère, celui-ci étant figuré par le jour des expiations du service terrestre. Cette instruction du jugement a commencé dans le sanctuaire céleste en 1844, au terme des 2 300 années, et prendra fin à l´expiration du temps de grâce (Hé 4.14 ; 8.1, 2 ; Lv 16.2, 29 ; Hé 9.23, 24 ; Dn 8.14 ; 9.24-27 ; Ap 14.6, 7 ; 22.11).

LA SECONDE VENUE DU CHRIST

Nous attendons avec impatience le retour promis de Jésus, quand Il ressuscitera Ses enfants sauvés pour les emmener au ciel. Bien que nous ne puissions pas savoir exactement quand Il reviendra, nous pouvons vivre dans une attente joyeuse.

La seconde venue du Christ est la bienheureuse espérance de l´Église, le point culminant de l´Évangile. L´avènement du Sauveur sera littéral, personnel, visible et de portée mondiale. Lors de son retour, les justes morts ressusciteront ; avec les justes vivants, ils seront glorifiés et enlevés au ciel, tandis que les réprouvés mourront. L´accomplissement presque complet de la plupart des prophéties et les conditions actuelles qui règnent dans le monde indique que la venue du Christ est imminente. Le jour et l´heure de cet événement n´ont pas été révélés, c´est pourquoi nous sommes exhortés à nous tenir prêts à tout moment (Tt 2.13 ; Jn 14.1-3 ; Ac 1.9-11 ; 1 Th 4.13-18 ; 5.1-6 ; 1 Co 15.51-54 ; 2 Th 1.7-10 ; 2.8 ; Mt 24 ; 26.43, 44 ; Ap 1.7 ; 14.14-20 ; 19.11-21 ; Mc 13 ; Lc 21 ; 2 Tm 3.1-5 ; Hé 9.28).

MORT ET RESURRECTION

Le néant inconscient de la mort nous sépare du Dieu de la vie, mais la défaite de la mort sur Jésus signifie que ceux qui sont sauvés peuvent espérer en la résurrection et la vie éternelle.

Le salaire du péché, c´est la mort. Mais Dieu, qui seul est immortel, accordera la vie éternelle à ses rachetés. En attendant, la mort est un état d´inconscience pour tous. Quand le Christ – qui est notre vie – paraîtra, les justes ressuscités et les justes encore vivants lors de sa venue seront glorifiés et enlevés pour rencontrer leur Seigneur. La deuxième résurrection, celle des réprouvés, aura lieu mille ans plus tard (1 Tm 6.15, 16 ; Rm 6.23 ; 1 Co 15.51-54 ; Ec 9.5, 6 ; Ps 146.3, 4 ; 1 Th 4.13-17 ; Jn 5.28, 29 ; 11.11-14 ; Co 3.4 ; Ap 20.1-10).

LE MILLENAIRE ET LA FIN DU PECHE

Alors que ceux qui seront sauvés renoueront avec Dieu, Satan et ses disciples seront seuls, piégés sur Terre. Après mille ans, Dieu ressuscitera ceux qui seront perdus pour le jugement final avant de détruire le péché et les pécheurs.

Le millénium est le règne du Christ avec ses élus, dans le ciel, règne qui durera mille ans. Il se situe entre la première et la deuxième résurrection. Pendant cette période, les réprouvés morts seront jugés. La terre sera totalement déserte ; elle ne comptera pas un seul être humain vivant, mais sera occupée par Satan et ses anges. Lorsque les mille ans seront écoulés, le Christ, accompagné de ses élus, descendra du ciel sur la terre avec la sainte cité. Les réprouvés morts seront alors ressuscités, et, avec Satan et ses anges, ils investiront la cité ; mais un feu venant de Dieu les consumera et purifiera la terre. Ainsi, l´univers sera libéré à jamais du péché et des pécheurs (Ap 20 ; 21.1-5 ; Ml 4.1 ; Jr 4.23-26 ; 1 Co 6.2,3 ; Ez 28.18, 19).

LA NOUVELLE TERRE

Dieu recréera notre monde, jadis entaché, et vivra avec nous éternellement. Nous atteindrons enfin notre véritable potentiel, vivant dans l’amour et la joie pour lesquels Dieu nous a créés.

Sur la nouvelle terre où la justice habitera, Dieu offrira aux rachetés une résidence définitive et un cadre de vie idéal pour une existence éternelle faite d´amour, de joie et de progrès en sa présence, car Dieu habitera avec son peuple, et les souffrances et la mort auront disparu. La grande tragédie sera terminée et le péché ne sera plus. Tout ce qui existe dans le monde animé ou le monde inanimé proclamera que Dieu est amour ; et il régnera pour toujours. Amen (2 P 3.13 ; Es 35 ; 65 ;17-25 ; Mt 5.5 ; Ap 21.1-7 ; 22.1-5 ; 11.15).

Texte : Eglise Adventiste du Septième Jour

Image : RTP

Related posts

Leave a Comment